L’Aïkido : un art martial typique de la culture nipponne

Le Japon est un pays que presque la majorité des personnes aimeraient visiter à cause de ses plusieurs cultures. La population en général vous invite à visionner et analyser les coutumes qui sont à la fois traditionnelles ainsi que modernes. Ces arts martiaux font partie des plus pratiqués dans le monde entier. Le nombre des intéressés ne cessent d’accroître qui permet de se défendre soi-même ainsi que les membres de la famille.

Les arts : le Kendo et le Jukendo

Ce type de lutte est plus à côté du samouraï sur le maniement du sabre. Il est d’origine japonais comme celui qu’ils emploient dans le katana ou le Tachi ou le Wakizashi. A part qu’il fait partie de la culture japonaise, c’est aussi un sport fascinant et de compétition dans laquelle vous pourriez participer à un championnat. Son but est de pouvoir manipuler le sabre fait en bambou ou en bois. Il y a diverses techniques que vous pourriez employer lors de son emploi. Son grand objectif est de viser une amélioration que le sabreur doit vraiment déterminer ainsi qu’au développement de sa force et son caractère. Voici quelques œuvres où vous trouverez sa pratique comme dans « les sept samouraïs » qui a été produit en 1954. Dans les films tels que « le Dernier Samouraï » en 2003, ou « Kill Bill » en 2001. Par contre, le Jukendo est sur la manipulation de la baïonnette. C’est-à-dire savoir lancer avec des méthodes surprenantes ces petits objets.

L’art de combattre : l’Aïkido

C’est un art martial japonais fondé par le fameux Morihei Ueshiba dans le 20ème siècle. L’objectif de cette lutte c’est d’avoir une volonté de nuire ainsi que de faire combattre l’adversaire contre lui-même. Donc ce n’est pas vraiment de vaincre son ennemi mais d’éliminer toutes les possibilités qu’il pourra employer pour vous détruire. C’est un sport de paix et de légitime défense. Il est très lié au Shinto : avoir une belle harmonie avec tout l’univers. Son but final est d’être de bonne humeur en l’appliquant dans la vie quotidienne. Pour connaître plus sur ce thème, veuillez consulter des sites gratuits. Il y a beaucoup de domaines qui apprennent ce disciple.

La culture japonaise : le Shorinji Kempo

Créé par Doshin So en 1947, un art qui est plus rapproché du Kung Fu Shaolin. Il y a trois points que vous devriez viser pour l’atteindre qui ont un lien avec le corps ainsi que l’esprit ne faisant qu’un seul. Le premier est vos aptitudes à se défendre tout seul c’est-à-dire l’auto-défense. Le deuxième critère à viser est de connaître un entraînement mental en employant l’esprit en paix. Enfin : l’amélioration de toutes vos conditions physiques. C’est un sport plus connu dans le combat pour avoir de l’équilibre, ainsi que dans la remise en forme et la coordination. Il vaut mieux travail en duo pour mieux montrer son importance surtout dans le domaine de l’entraide.

Le shintoïsme et le bouddhisme : les religions les plus populaires du Japon
Quelles sont les valeurs de la culture Japonaise ?